logo michel new trans

Gilles Zimmermann

Biographie

A la demande de nombreux amateurs, cette biographie a été complétée, et d´autres éléments et constatations s´y ajouteront au fur et à mesure. Attention, il y en a pour 40 ans... (vous pouvez aussi télécharger le Kit de presse pour la version courte)

 

Après avoir été viré du Paradis, atterrit à Nancy (F). Petite enfance au Cameroun, première expérience de la musique qui accompagne tous les actes du quotidien. Retour en France et choc culturel d´être plongé dans un monde nouveau rempli de choses bizarres et de vulgarité. S´est depuis toujours senti étranger, partout.

1972 - Découverte et apprentissage de la guitare puis du piano en autodidacte (à l´époque, il n´y avait pas de prof ni de livre ou internet et il fallait tout faire à l´oreille). Etudes de contrebasse classique au Conservatoire de Nancy (prof. Bernard Vautrin), mais toujours d´abord intéressé par l´improvisation.

Rencontre John Jackson en 1973 (chanteur / guitariste dans le American Folk Blues Festival) qui lui apprend le Blues pendant les 3 ans suivant, à l´occasion de ses tournées en Europe. John Jackson

1974 - 1977 – Travaille comme assistant régisseur de scène pour le Festival International de Théâtre Universitaire de Nancy (Kazuo Ono, musiciens de la Cour du Roi du Népal, Macunaïma du Brésil, et toute une foule de productions théâtrales du monde entier)

1975 - 1979 – Divers groupes de rock et progressive rock, naissance de Z le Mongol, KZLM, au cours d´un enregistrement en studio, Z le Mongol fait arrêter Big Ben, découvre ainsi la puissance de la  pensée (avec l´inconvénient que depuis, tous ses réveil-matin se suicident régulièrement) Axe (« jazz-rock libertin »)

Axe

1979 - 1983 - Workshops avec Martial Solal, Didier Levallet, Philippe Petit, Sam Rivers, ARFI Bernard Lubat. Séjour dans la Drôme, joue avec Chaos et le Cirque Podingo. Cours d´harmonie avec Jef Gilson.

1980 - Retour à Nancy, jazz et musique improvisée (Petit Orchestre Joyeux, Grand Orchestre Mongol, AZ xtet, Dodo Hitchcock, Superlardin)

Superlardin
Superlardin

- Grâce à Hans Kullock qui lui ouvre les portes de son studio multipistes (8), premiers enregistrements en studio, et découverte de la technique du re-recording par nécessité (il faut corriger un instrument, on refait la partie, et on s´aperçoit à la fin qu´on a joué tous les instruments - petit Mike Oldfield est né)

Musique pour 2 productions du Théâtre de la Cuvette.

Musique pour la série TV « Maigret se Trompe » (A2).

Président de Nancy Jazz Action 1982 POJZ2

Accompagne Mickey Baker sur une tournée NJP

Compositeur et musicien pour « La Saga du Naja » à Nancy Jazz Pulsations 1983

db_NJP1983opt3204

Tournée en Pologne avec le Petit Orchestre Joyeux.

Z le Mongol passe dans une autre dimension. Tant qu´à vivre dans un monde de star system provincial, décide d´aller tenter la "real thing". Départ pour Londres en 1984, tournées européennes extensives avec divers groupes de rock et pop singers (Bill Pritchard). Travaille comme journaliste pour Guitares & Claviers. Est resté suffisamment longtemps en UK pour découvrir et comprendre l´approche culturelle (et politique) monopolisatrice du music business anglo-américain.db_Bill_Pritchard_Marquee5

Quitte Londres pour Munich en Bavière en 1991 pour la musique du film « Schlösser » - Peter Zobel / ZDF

Münchner Mag Schlösser mini1991 - Rencontre l´accoucheur de paradigme Jean Poncet et Xavier Mignon, découverte de la métaphysique. Alors qu´il suspectait depuis longtemps que le monde partait sérieusement en eau de boudin, venait enfin la confirmation avec le pourquoi et le comment.

1992 - Seconde musique pour le film « Tokyo-Pankow » - Peter Zobel / ZDF. Performances avec des artistes munichois, apprend le chant harmonique, depuis (et jusque actuellement) nombreuses collaborations et performances de chœur de chant harmonique avec la sculptrice / chanteuse Barbara Henning.

Adopte la viole de gambe en 1993, ayant repris des études musicales pour mieux connaître la musique traditionnelle européenne (Grégorien) à l´institut de Musicologie de l´Université de Munich et l´Académie des Sciences de Bavière (sous la direction du prof. Bernhard qui a autorisé l´accès à l´immense bibliothèque). Doit cependant chercher les éléments manquants (sur l´improvisation en particulier) dans les traditions extra-européennes, indienne, arabe et chinoise (parce qu´il y a de nombreux documents, plus ou moins bien traduits, mais heureusement la métaphysique est très utile pour décrypter certains passages). Il n´a cependant jamais été question que de faire revivre la musique d´improvisation modale européenne, pas de jouer au pseudo yogi (ou sufi).

1995/98 - Augsbourg - joue avec diverses formations de salsa (Havana Blend) et jazz (Big Band MW) - Eye Sample.

db_Big-Band-MW355opt5

Concerts et collaborations avec Al Gromer Khan, Amelia Cuni et Peter Michael Hamel

Gasteig Hamel Khan 95 resize

 

AL-6

1994 - 98 Assistant ingénieur du son pour des enregistrements de musique classique avec Bernd Mahne (Solisti Veneti, etc.)

Séjour en Inde en 1998, rencontre avec de véritables musiciens traditionnels, cours avec Amjad Ali Khan à New Dehli et surtout Keshavram N. Iengar à Mysore. db_Iengar5_crop_optim4Ne cherchez pas, K.N. Iengar est complètement inconnu sauf à Mysore et des spécialistes.

Il était l´un des 3 derniers représentants de chant Khyal de la voie « Sadarang » (700 ans de tradition). Vous ne trouverez aucun enregistrement, car il les refusait parce que c´est de la « musique morte » (il a heureusement fait une série d´émissions sur All India Radio, dont il a confié 4 cassettes à GZ).

Rencontre avec Mrs Premlata Sharma du Benares Music College (la voie de Om Karnat Kapur). Ce voyage en Inde a permis de confirmer de nombreuses choses (comme par ex. la validité de l´accord « naturel » décrit par Platon dans le Timée et utilisé dans le CD La Nuit et le Jour).

1997 - CD La Nuit et le Jour Cd_cover La_Nuit_et_le_Jour-320

Depuis multiplie les rencontres avec des musiciens d´autres traditions

1998 – Production théâtre avec Art Company "Spleen von Paris" (d´après Baudelaire) comme musicien et acteur

1999 - Première production avec le système d´enregistrement numérique (Samplitude) acquis pour pouvor être indépendant des studios. Montage et mixage des archives live des performances Transports au Tollwood festival de Munich 1991/92 et des enregistrements studio des années suivantes

1999 CD Transports CD_Transport cover

 

1999 - Collaboration avec le musicien iranien Darioush Shirvani - Le CD Jour Solitaire reçoit le Prix Musique de la Ville de Munich 1999 

CD Jour_Solitaire Darioush Shirvani

 

2000 - 2001 Orchestre Interculturel et spectacle multimédia avec musique live, au festival La Piazza à Augsbourg, The Inverted Tree.

IOA Funambules

2002 – Décide d´être papa.

1999 – 2005 Nombreux concerts aux Pays-Bas, Suède et Allemagne dont le Hackbrett Festival 2005 de Munich avec Darioush Shirvani.

JourSolitaire_1

2002 – Décide Jan Goorissen de Utrecht à fabriquer la Ruby Gamba, la première viole électrique. Modèle 0, puis 1 et 2. Présentations au Salon international de la musique de Frankfort et à l´IRCAM.

2005 – Fondation de The Missing Link comme ensemble pour jouer ses compositions avec des violes de gambe,

 

d´abord comme trio avec Verena Kronseder et Doris Seitner

32-The_Missing_Link_2005_293

puis avec Bernd Mahne à la violone

Trio_09_05

 

Collaboration avec la chanteuse colombienne Maria Cristina Hurtado - 2006/7

 

MC Hurtado - IMG_4674

THE MISSING LINK 2007:
Verena Kronseder (Allemagne), viole de gambe
Rüdiger Maul (Allemagne), percussion
Temur Bukhnikashvili (Géorgie), basson
Giorgi Gvantseladze (Géorgie), hautboisArs_musica_M-L_030307-054

2010 - Barcelone - Concert avec Native American Jackie Tice

Jaclie Tice a_pic_4_1600

 

BWV 1130 - Duo Bach & improvisation avec Joseph Warner, contrebasse - ce duo est malheureusement décédé d´une crise aiguë de perfectionnite allemandeIMG_0035

2009 – Invité par Oliver Pade pour l´enregistrement de l´album "Buch der Balladen" de Faun

2011 – Devient papa célibataire.

Rencontre avec le joueur de tabla Prabir Mitra, nouveau répertoire et enregistrement du CD The Missing Link en 2013 avec Sucheta Ganguly, chant, Gaspare Sepio, claviers et accordéon et les percussionnistes Bic König et Uli SiebenbornCD The Missing Link 2013

Du fait de l´état culturel catastrophique en Europe, a récemment décidé de réorienter sa production musicale vers ses racines françaises / européennes

Productions en cours :

CD The Wind Cries Satie, arrangements de compositions d´Erik Satie à la viole de gambe (violes acoustique et électronique)

CD Chansons traditionnelles françaises populaires et pour enfants

Serene Apocalypse CD accompagnant un DVD en cours de production avec des photos et textes de Xavier Mignon sur l´Apocalypse de St. Jean

CD des enregistrements studio de The Missing Link 2007 qu´il n´avait pas encore trouvé le temps de terminer (Valse Tchèque, Lavande)

CDs avec compositions personnelles, la plupart dans des mesures composées, l´un dans une esthétique plus extrême-orientale (Eventails Asiatiques, 5/4, Turtle Song 6/4, Dragon, 9/4) l´autre plus africaine (Africain, 12/8 . Funambules, 13/8) et enfin européenne (Papillons, 11/8 - Cycle Mix, 7/4 - Libellules, 5/4) ...

Influences:
tous les musiciens traditionnels, Pythagore, Platon, Boèce, Sarngadeva, Al Farabi, André Maugars, Gesualso, JS Bach, Erik Satie, Igor Stravinsky, Darius Milhaud, Béla Bartók, Olivier Messiaen, Maurice Ravel, Steve Reich, Phillip Glass, Moondog, Thelonius Monk, John Jackson, Jimi Hendrix, Frank Zappa, Carla Bley, Ron Carter, Kronos Quartet, Bill Laswell, Jaco Pastorius, Joe Zawinul, Gong, Allan Holdsworth, Steve Vai, Jordi Savall, Arvo Pärt...